Le défi pour la transition de notre monde est tel qu'il faut mobiliser un grand nombre d'individus autour d'un projet qui fasse sens.

DEFISMED JEUNES appelle la jeunesse méditerranéenne au sein de quelques Universités et lycées pour soutenir la cause de l'écotourisme.

Le projet ? Lancer le 18/10/2020 depuis une dizaine de sites sur les 2 rives des animations produites par les jeunes en faveur de l'écotourisme comme moteur de transition écologique. Cet écotourisme qui, pratiqué par un nombre grandissant de voyageurs et visiteurs (dont les jeunes eux-mêmes) pourraient bien changer la donne contre le dérèglement de notre monde.

Je mentirai si le dispositif que je suis en train de mettre en place me rappelle mes études à la Sorbonne il y a plus de 30 ans (en droit public). En revanche, je suis impressionné par la réactivité des étudiants sur chaque rive depuis la page Defismed jeunes sur Facebook créée aujourd'hui.

Allons-nous inaugurer ce 18/10 la "journée méditerranéenne de l'écotourisme" comme le prétend un enseignant universitaire algérien ? Le programme est excitant et je vais voir dans les prochaines semaines comment cette opération va se répandre un peu partout.